Pas de perturbation de l’entreprise en cas d’absence d’un salarié causée par harcèlement moral



FLASH - Jurisprudence


Lorsque l’absence prolongée du salarié est la conséquence du harcèlement moral dont il a été l’objet, l’employeur ne peut se prévaloir de la perturbation que l’absence prolongée du salarié a causé au fonctionnement de l’entreprise.

4 vues0 commentaire