Maître Gims attaque son ex-maison de disques aux prud'hommes : 4 à 13 millions d'euros


REUTERS/Eric Gaillard


Le 10 janvier 2019, le rappeur Maître Gims attaquait son ancien comparse de Sexion d'Assaut, Dawala, aux prud'hommes de Paris. En jeu: 4 à 13 millions d'euros.


Le contrat qui liait Maître Gims à son ancienne maison de disques est-il un contrat de travail?

Oui, défend le rappeur.


Il n'y a pas la foule d'un concert le 10 janvier 2019 au conseil des prud'hommes de Paris. Pourtant, deux rappeurs qui ne se parlent aujourd'hui que par avocats interposés, Maître Gims et Dawala, s'affrontent sur la nature du contrat qui les a liés. Était-ce un contrat de travail ?

Oui, pour la star, qui a saisi les juges, absent à l'audeince.

Non, pour son ancien comparse, président de la maison de disques Wati B Prod.

Code du travail ou code de la propriété intellectuelle ?


Nous vous assurons partager avec vous la décision du tribunal !

27 vues0 commentaire